Les Jésuites  possédaient une propriété appelée Mont-Louis où le Père Lachaise, confesseur de Louis XIV venait souvent. La ville de Paris achète cette propriété en 1803 et la transforme en cimetière sur les plans de Brongniart. C'est dans le cimetière du Père Lachaise que se déroula l'épisode sanglant de la commune. Après une terrible bataille parmi les tombes, les derniers insurgés sont fusillés contre le mur d'enceinte que l'on appelle de nos jours, le mur des fédérés. 

De nombreuses personnalités reposent dans ce cimetière et donnent à la visite un caractère de pèlerinage à travers l'histoire. Le terrain très accidenté, l'abondante végétation avec des arbres centenaires, atténuent beaucoup l'impression funèbre.Tombes toutes simples ou mausolées immenses voisinent dans ce lieu très visité.

P1080544

                                             Une mastaba pour dernière demeure

                                    Le tombeau d'une princesse russe domine le cimetièreP1080538

                                         

                                             Un obélisque pour le tombeau de Champollion

P1080534

                           

                                       Une pyramide pour la tombe de Branly

P1080521

                             

                               Un arbre couvert de tags près de la tombe de Jim Morrison

P1080531

                                         

                                          Une tombe très simple pour Pierre Desproges.

P1080527

                                               

                                                       La tombe de Vivant Denon  

P1080524

           

                      La sépulture de Fréderic Chopin est toujours très fleurie par les touristes polonais

P1080525

                         

                           Une partie du cimetière est réservée aux victimes de l'holocauste.

P1080557