P1000526Depuis Philippe Auguste, la protection  de Paris a été une préoccupation essentielle des différents gouvernants. Ainsi en 1840, une enceinte de 34 km  de circonférence est construite. Après la guerre de 1870, les fortifications s'organisent sur un périmètre de plus de 120 km. Or, en 1915, le Maréchal Galliéni découvre que la protection n'est pas assurée au sud-est. En effet, entre la Seine et la Marne, la forêt de Sénart ne présente aucune défense. Le maréchal Galliéni décide de faire creuser des tranchées ainsi que des abris par la 100è division d'infanterie territoriale aidée par 1300 civils.

P1100102

                                     Soldats de la 100è division d'infanterie au travail.

                                 (Photos de l'office national des forêts: Sénart, forêt retranchée) 

P1100103

                Creusement de tranchées entre Quincy et Tigery à la lisière de la forêt de Sénart.

P1000517

                                   De nos jours, les vestiges des tranchées sont encore visibles.

P1000533

 

P1000519