P1100185L'exposition consacrée à Fra Angelico au musée Jacquemart-André est terminée, mais il vous sera sans doute agréable de revoir certaines de ses oeuvres! Fra Angelico, peintre religieux, désireux d'exprimer la puissance des forces sacrées, rivalise d'ingéniosite avec les autres artistes du Quattrocento, pour faire briller l'or et les couleurs. Le peintre, grand travailleur cherche toujours à représenter le relief, les masses. S'il n'a pas encore assimilé complètement la perspective, ses tableaux font l'objet d'une construction rigoureuse avec plusieurs points de fuite. Sa peinture est donc une peinture moderne, inspirée par l'esprit de la Renaissance, avec de nombreuses innovations techniques et iconographiques.Thomas Schlesser écrit dans le journal de l'expo consacré à Fra Angelico et les maîtres de la lumière:"c'était  un homme qui ne retouchait jamais ses tableaux parce qu'ils étaient dictés par une transcendance et qui pleurait de compassion en passant au Christ quand il le figurait; c'était un homme si pur que ce n'était plus un homme". Fra Angelico a été béatifié en 1982 par Jean-Paul II.

 

 

 

 

Fresque du couvent San Marco à Florence: l'annonciation.

   (Photo du journal de l'expo)

 P1100187

 

                                                             Vierge d'humilité dite Madone de Cedri (1423)

                                                                  (Photo du journal de l'expo)

                                                                        P1100180P1100181

   Vierge d'humilité avec quatre saints.  (Photo du journal de l'expo)


                                      La thébaîde (détail)

                                     (Photo du journal de l'expo)

P1100183

 

                                              La crucifixion.

                                              (Photo du journal de l'expo)

P1100184

                                           

                                             Le martyr des Saints Côme et Damien.

                                                                  (Photo du journal de l'expo)

P1100186