P1000737La région du Dorlay, dans le parc régional du Pilat, fut longtemps la capitale mondiale de la tresse et du lacet. Dans l'usine du moulin Pinte à La Terrasse sur Dorlay, les métiers à tresser étaient actionnés par des installations hydrauliques qui faisaient tourner une roue à augets. 60 ouvrières travaillaient à la confection de tresses plates ou de galons, à la fabrication de lacets ou de cordons dans le fracas indescriptible des métiers en bois de hêtre, de noyer ou de buis! Les matières premières utilisées étaient la soie, le coton, le lin, le chanvre, la paille, le crin de cheval, la laine... Puis vinrent les matières artificielles: la rayonne, la viscose et les acétates. Dans les années 1950 les premières matières synthétiques: nylon, acrylique, polyester furent utilisées. Certaines tresses plates raffinées étaient faites de fils de soie, mêlés de fils d'or ou d'argent. Cette usine du moulin Pinte ferma ses portes dans les années 80, elle est maintenant transformée en musée.

P1000740

                                 Un ingénieux système hydraulique.

P1000743

La roue à augets.

P1000734

Les différents métiers.

P1000735

Un métier (à gauche) pour la fabrication de galons.

P1000736

Imaginez le bruit quand tous les métiers fonctionnaient!

P1000749

Les fils utilisés.

P1000746

Les salaires des ouvrières et à titre de comparaison, les prix  pratiqués en 1914-1915.