P1010454

Au 7è siècle, des moines missionnés par Omer afin d'évangéliser cette contrée fondèrent un monastère qui devint l'une des abbaye les plus puissantes du royaume. L'église romane fut édifiée au 11é siècle et une tour haute de 48m commandait l'ensemble du monastère. L'abbatiale Saint-Bertin eut un rayonnement politique, artistique et intellectuel très important et resta en activité jusqu'à la révolution. Les moines furent expulsés en 1791 et les bâtiments furent vendus comme biens nationaux à des particuliers. Par la suite, la ville acheta l'abbaye et en 1830, elle entreprit la destruction de l'édifice au grand dam de Victor Hugo qui a alors écrit dans une revue: "N'y at-il pas à Saint-Omer un préfet qui a détruit aux 3/4 les magnifiques ruines de Saint Bertin sous prétexte de donner du travail aux ouvriers" .Les pierres de la nef serviront à construire le nouvel hôtel de ville. Toutefois, ce qui restait de l'abbaye fut classé monument historique en 1840.

 

 

Les ruines romantiques de Saint-Bertin évoquent avec nostalgie l'ancienne splendeur de cette abbaye qui fut à l'origine de la naissance de Saint-Omer

P1010448

P1010450

P1010453

P1010454

P1010456

                                        Grace aux récents aménagements paysagers, on peut découvrir l'emprise de l'abbatiale.

 

P1010458

 

P1010459

 

P1010461