Jusqu'au 6 janvier, le Grand-Palais organise la rétrospective des oeuvres de Braque. De ses premières toiles inspirées du fauvisme, à la période du cubisme, pendant laqelle il confronte journellement ses idées avec celles de Picasso, puis ses collages, ou sa série "Atelier", sa série "oiseaux", tout montre que Braque , (comme l'écrivait Appollinaire) "composait ses tableaux selon un souci absolu de pleine nouveauté et de pleine vérité". "Ce qui m'intéresse, c'est la somme d'émotions, surtout de passion que ma toile soulèvera" disait Braque. Selon lui la poésie était la qualité la plus importante et ses figures humaines en sont le témoignage.

P1040661

P1040653

P1040654

P1040655

P1040656